atelier La source du lion  2016 ----------- web : Atbane youness

 

 

 

 la source

du lion

Casablanca

A PROPOS DE

LA SOURCE DU LION

Espace de recherche, d’échange et de création

 

La source du lion est née en 1995 à Casablanca à l’initiative de Hassan Darsi. Elle mène depuis des activités artistiques favorisant la recherche et l’exploration de nouveaux territoires pour l’expression artistique par les multiples formes de la création contemporaine. Les projets développés sont voulus et imaginés en tant que "Passerelles artistiques", engageant l’art et les artistes dans des processus confrontés au contexte local - social, politique, économique, environnemental et culturel…

En 2008, La source du lion a ouvert à Casablanca une plate-forme d’expérimentation, de production et d’échanges artistiques, 'L’atelier de la source du lion", projet pilote au Maroc, qui se veut un point de jonction entre l’art et la société, un lieu de création, de rencontres et de recherches. L’orientation générale du lieu favorise la production sous forme de résidence de pratique et de recherche permettant aux créateurs de différentes disciplines d’explorer le contexte local dans lequel évolueront leur production. Cette orientation est dictée par le positionnement de La source du lion dans le paysage artistique marocain - volontairement en dehors des circuits officiels au Maroc. Sont donc privilégiés les projets dont la démarche présente le plus d’ouverture vers la société.

La source du lion développe une programmation orientée autour de la construction réciproque de liens constructifs avec les publics locaux (acteurs de la vie associative, artistique, éducative, étudiants, scolaires,…) à travers l’organisation de circonstances de rencontres, de découverte et de moments d’échanges :

 

    • RECHERCHE / CRÉATION / PRODUCTION

    • RÉSIDENCE D’ARTISTE

    • PRODUCTION / EXPOSITIONS

    • ÉDITION / PUBLICATIONS

    • PROGRAMMATION HORS-LES-MURS

    • DIFFUSION / INFORMATION

    • RENCONTRES / séminaires / WORKSHOP…

 

 

Le concept de passerelle artistique

 

Le concept de "passerelle artistique" est l’élément central autour duquel s’articulent nos activités et nos projets. La passerelle artistique est un moyen de créer des liens dont la finalité est d’établir un dialogue entre les acteurs et les publics. Plus généralement, cette procédure traduit notre volonté de construire une situation d’échange où l’art, envisagé comme un élément de l’équilibre social, peut être conçu et présenté de manière à réduire l’écart entre les pratiques et les attentes, les artistes et leurs contextes. Une démarche citoyenne tournée également vers la stimulation des publics, qui permet l’appréhension et la compréhension du domaine des arts plastiques tout en ouvrant sur des questions sociologiques de fond : le rapport à notre civilisation et aux événements importants qui la jalonnent, à une certaine éducation du regard et de la tolérance liée aux témoignages artistiques de notre époque.

 

«... Il reste à révéler l’usage possible du champ qu’est l’art et de la relation qui se construit avec lui. En même temps il ne faut pas oublier qu’il n’y a pas de finalité à une œuvre. Elle n’est pas destinée à quelque chose de particulier. L’œuvre d’art demeure le site d’une certaine « gratuité » [...] Et cette gratuité elle-même doit aussi être transmise. Il ne faut pas confondre les deux : il n’y a pas de finalité d’usage de l’œuvre, par contre, il y a un usage possible pour la société de la relation qui se construit entre un spectateur et une œuvre. Si on arrive à combiner les deux choses, on se trouve en situation de responsabilité, une responsabilité qui est à la fois individuelle et collective par rapport aux œuvres. »

[Xavier Douroux, in "Sur l’art et les moyens de son expérience" ,

Entretien avec Christophe domino].

+

+